Le crédit rapide sans justificatif :

Un crédit sans justificatif est un prêt personnel en ligne qui peut être contracté par n'importe quel particulier ou professionnel auprès d'un établissement bancaire sans que celui-ci ne demande de justificatif de salaire. Les procédures liées aux crédits et micro-crédits sans justificatif ayant été simplifiées, le virement des fonds de ce type de prêt ne prend généralement pas plus de quelques jours. Il est donc adapté pour tout type de projet et pourra convenir à toute personne souhaitant un crédit rapide ou urgent. Il est cependant conseillé de bien étudier les taux avant de faire son choix dans le but de réduire les mensualités et donc le montant total des intérêts à rembourser.

Projets couverts par les crédits en ligne :

Un prêt en ligne peut être accordé pour tout type de projet. Il peut s'agir d'un crédit auto ou moto dans le but de financer l'achat d'un nouveau véhicule neuf ou d'occasion, d'un crédit travaux afin de rénover une partie de votre logement ou encore d'un crédit de trésorerie dans le but de retrouver un peu de pouvoir d'achat immédiat pour partir en vacances ou financer des projets de natures diverses. Ce crédit à la consommation personnel peut si besoin prendre la forme d'un crédit renouvelable (aussi parfois appelé crédit revolving) pour permettre le financement de projets non prédéfinis.

Informations nécessaires pour obtenir un prêt urgent :

Pour obtenir rapidement le crédit souhaité, il faut répondre au plus vite aux exigences des banques pour leur permettre de valider immédiatement la demande. Sauf dans le cas du crédit sans justificatif, il faudra généralement fournir vos fiches de paies, la dernière déclaration de revenus ainsi que vos antécédents en matière de crédit. Ces documents peuvent cependant varier d'une banque à l'autre et nous conseillons donc de contacter directement l'organisme prêteur afin d'obtenir une liste exhaustive. Il faudra veiller à bien respecter leur demande afin d'éviter des retards de traitement pour cause de dossier incomplet.

Conseils pour le remboursement des mensualités :

Afin de réduire au maximum les mensualités et d'éviter de se retrouver en situation de surendettement, il est important de bien étudier toutes les offres et de les comparer de façon sérieuse. Si le taux du crédit est souvent ce qui est déterminant pour l'emprunteur, il faut en réalité se baser sur le TAEG (Taux Annuel Effectif Global) qui est une métrique bien plus fiable qui tient compte du taux du crédit, mais aussi de tous les autres frais qui découlent impérativement de sa souscription. Plus le TAEG sera faible, plus l'emprunt en question sera financièrement intéressant. Il est par ailleurs généralement conseillé de réduire la durée de remboursement afin de diminuer au maximum le montant des intérêts à rembourser.

Un crédit aussi disponible pour les interdits bancaires :

Même si peu de banques les accordent, les personnes en situation d'interdit bancaire peuvent aussi prétendre à l'obtention d'un crédit. Les micro-crédits pour interdits bancaires nécessitent cependant de bonnes garanties. En cas d'interdiction bancaire avec fichage à la Banque de France au FICP ou au FCC, un projet sérieux devra être présenté et des garanties supplémentaires seront demandées à l'emprunteur. Il est alors conseillé de se rapprocher des banques pour présenter la situation et discuter du projet car ce type de dossier se traite au cas par cas.

Le rachat de crédit :

Si plusieurs crédits ont déjà été contractés, le rachat de crédit peut être une bonne solution à la fois sur le plan pratique que sur le plan financier. Certains organismes bancaires proposent en effet de racheter tous vos crédits pour les regrouper en un seul et même contrat plus avantageux. En plus de diminuer le montant des intérêts à rembourser, vous ne paierez plus qu'une seule mensualité auprès d'un organisme unique. Le rachat de crédit est donc très avantageux pour toutes les personnes ayant souscrit à plusieurs crédits, même s'ils sont de natures diverses.